mercredi 14 novembre 2012

Le Carême de Noël

Dans le Calendrier réformé le jeûne de la Nativité commence aujourd'hui, en voici un guide :



Viande
Laitages
Poissons
Vin
Huile
Bœuf, poulet, porc, dinde, veau, agneau,, cerf, lapin etc.
le lait, les œufs, le fromage, le beurre, le yaourt, la crème etc.
poisson avec arêtes (non compris les crevettes, poulpes, coquillages, calmars ou autres fruits de mer)
(certains incluent tous les types d'alcool dans cette catégorie)
(certains incluent tous les types d'huile dans cette catégorie)
abstention.
abstention.
Permis seulement les samedis et dimanches avant le 20 Décembre. (certains mardis et jeudis le poisson est permis aussi)
Permis seulement les mardis, jeudis, samedis, et dimanches avant le 20 Décembre.
Permis seulement les mardis, jeudis, samedis, et dimanches avant le 20 Décembre.

Le but du jeûne

 Le but du jeûne est de se concentrer sur les choses d'en haut, le Royaume de Dieu. Il s'agit d'un moyen de rendre la vertu réelle, ici et maintenant. Par elle, nous sommes libérés de la dépendance des choses de ce monde. Nous jeûnons fidèlement et dans le secret, sans juger les autres, et sans nous prendre pour des exemples.

  •  Le jeûne n'est pas en soi un moyen de plaire à Dieu. Le jeûne n'est pas une punition pour nos péchés. Le jeûne  n'est pas non plus souffrance et douleur que l'on s'inflige en guise d'expiation. Le Christ nous a déjà rachetés sur Sa Croix. Le salut est un don de Dieu qui n'est pas acheté par notre faim ou notre soif. 
  • Nous jeûnons pour être délivrés des passions charnelles de sorte que le don du salut de Dieu puisse porter ses fruits en nous.
  • Nous jeûnons et tournons nos regards vers Dieu dans sa sainte Église. Le jeûne et la prière vont de pair. 
  • Le jeûne n'est pas sans importance. Le jeûne n'est pas obsolète, et ce n'est pas quelque chose pour quelqu'un d'autre. Le jeûne est de Dieu, pour nous, ici et maintenant. 
  • Pour autant, il ne faut pas s'entre-dévorer.
  • Nous demandons à Dieu "une garde à nos lèvres et une porte de circonspection à notre bouche".
Ne pas jeûner
  • entre le 25 Décembre  et le 5 Janvier (même les mercredis et vendredis);
  • si vous êtes enceinte ou allaitant un nouveau-né
  • en cas de maladie grave
  • sans la prière
  • sans l'aumône
  • au gré de votre propre volonté, sans les conseils de votre père spirituel.
                                                                            (version française de la source par Maxime le minime)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire