mardi 20 février 2018

Des problèmes avec les enfants ?



Il n'y a qu'un moyen d'éviter les problèmes
 avec les enfants :
la sainteté. 
Devenez saints 
et vous n'aurez aucun problème avec vos enfants.

St Porphyre

lundi 19 février 2018

Prends ta vie en main



Pourquoi augmenter tes liens ?
Prends ta vie en main
avant que ta lumière ne s'assombrisse,
 et que ce soit en vain que tu cherches de l'aide.
Saint Isaac le Syrien

jeudi 4 janvier 2018

Cassons la "coque" de notre âme

La Bienheureuse Syncletique a dit: Notre bannière victorieuse est la Croix. Notre vocation n'est rien d'autre que de renoncer à notre vie et de nous abandonner à la mort. De même que les morts ne sont pas actifs, de même nous devons nous comporter. Vivons dans l'âme et montrons des vertus en elle.



Elle a également dit : Nous devons nous efforcer de renouveler l'âme - pas dans ce qui est extérieur et trompeur - mais en accordant une attention particulière à ce qui est intérieur. Nous avons coupé les cheveux (à la tonsure) [ce qui signifie la tonsure monastique ici, mais nous avons aussi "coupé les cheveux" lors de la tonsure du baptême orthodoxe] ; prenons la "coquille" de la tête aussi. Les cheveux sont : ornements mondains, honneurs, gloire, biens, aliments sucrés et autres plaisirs. L'"écorce", la "coque" ce sont les mauvaises pensées, les mauvais sentiments et dispositions. La tête est notre âme. Enlevez-en donc l'enveloppe pour qu'elle soit ordonnée et belle.

(Tiré du livre Matericon: Instructions d'Abba Isaïe à l'honorable Nun Theodora, publié par le monastère orthodoxe serbe St. Paisius)

jeudi 9 novembre 2017

La croix que nous portons…c'est nous-mêmes

Geronda Élysée du saint monastère de Simonos Petra de la Sainte ontagne

"La croix que nous portons, ce ne sont pas seulement nos épreuves ou nos missions, c'est nous-mêmes, il faut accepter de se porter soi-même. Ne pas arriver à s'aimer soi-même, et les passions que nous portons, voilà notre croix : savoir nous accueillir nous-mêmes, tels que nous sommes. La seule chose qui soit en notre pouvoir est d'offrir notre entité pécheresse à Dieu, pour qu'il la sanctifie. Assume ce que tu es, tes péchés. Tu es colérique et n'y peux rien, ne te fâche pas quand on t'en fait le reproche. C'est cette croix-là qui te mènera au paradis. Le pire serait de penser que tu es un saint. " (source)

La Ceinture sacrée de la Toute Sainte en visite dans quatre villes de Grèce

L'Ancien Ephraïm de Vatopedi portant la Sainte Ceinture de la Théotokos

La sainte et merveilleuse Ceinture (Zoni) de la Theotokos, l'un des seuls trésors de la Déipare à avoir survécu jusqu'à nos jours, et chérie par le monastère de Vatopedi sur le Mont Athos, fera bientôt l'un de ses rares voyages en dehors de la Sainte Montagne. C'est une grande et rare bénédiction pour le peuple de Grèce, en particulier pour les femmes, les enfants et les autres personnes qui ne peuvent pas visiter le monastère de Vatopedi eux-mêmes. Beaucoup de miracles se produisent par l'intermédiaire de la ceinture sacrée de la Toute Sainte, en particulier en aidant les couples qui ont des difficultés à avoir des enfants.

La Sainte Ceinture de la Théotokos sera à :
-Nea Ionia, Attique - du 3 au 13 novembre 2017
-Larissa - du 14 au 19 novembre.
-Mesolonghi - 19 au 22 novembre.
-Agrinio - 22 au 25 novembre.