…………«Dieu dit: Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance» (Genèse 1)—« Le verbe de Dieu est devenu homme, afin que tu apprennes de l’homme comment l’homme peut devenir Dieu » Clément d’Alexandrie (Protreptique, I,8,4)— « Le verbe de Dieu qui à cause de son surabondant amour, s’est fait cela même que nous sommes afin de faire de nous cela même qu’Il est » Irénée (Ad haer. ,V,Paef.P.G.,7 COL. 1120)— « Dieu s’est fait porteur de la chair, pour que l’homme puisse devenir porteur de l’Esprit », Athanase ( De inc. Verbi,8)— « Dieu le Verbe nous a donné les prémices de l’Esprit-Saint, afin que nous puissions devenir des dieux à l’image du Fils de Dieu » Athanase, (P.G., 26,997 A)— « Dieu a créé le monde pour y devenir homme et pour que l’homme devienne Dieu, par grâce, et participe ainsi aux conditions de l’existence divine », Maxime le confesseur ( De incarnatione)— « Il est devenu homme à cause de toi, en sorte que toi, par lui, tu deviennes Dieu » Grégoire le théologien (Discours,XL)

jeudi 28 avril 2022

Saint Jean de Cronstadt : Chuter et se relever « Si tu tombes, lève-toi et tu seras sauvé. »



Tu es pécheur, tu tombes continuellement, apprends aussi à te relever ; veille à acquérir cette sagesse. C'est à cela que consiste la sagesse : apprendre par cœur le psaume 50 : « Aie pitié de moi, ô Dieu, selon ta grande bonté », inspiré par l'Esprit Saint au saint roi et prophète David, et dis-le avec une foi et une confiance sincères, avec un cœur contrit et humble. Après ton repentir sincère, exprimé dans les paroles du roi David, le pardon de tes péchés resplendira immédiatement sur toi venant du Seigneur, et tes pouvoirs spirituels seront en paix. La chose la plus importante dans la vie est d'être zélé pour l'amour mutuel, et de ne juger personne. Chacun répondra par lui-même à Dieu, et tu dois te tourner vers toi-même. Méfie-toi de la méchanceté. » « Toutes les peines, maladies, tourments, privations, sont autorisées par Dieu afin de chasser l'incitation au péché et d'implanter la véritable vertu dans le cœur, afin que nous puissions apprendre par l'expérience le mensonge, l'insolence, la tyrannie et les délais du péché, et que nous puissions être inspirés de dégoût pour cela ; afin aussi que nous puissions apprendre par expérience la vérité de la douceur, de la sagesse, pour gouverner doucement le cœur des hommes et les propriétés vivifiantes de la vertu. Par conséquent, je supporterai courageusement toutes les afflictions, avec gratitude envers le Seigneur, le Médecin de nos âmes, notre Sauveur Très-Aimant. » 

 Version française Claude Lopez-Ginisty d'après ROCA AUSTRALIA