mercredi 19 novembre 2014

UN AUTRE ESPACE TEMPS

LE TEMPS MONASTIQUE ATHONITE



Non seulement les monastères du Mont Athos ont conservé le calendrier julien, mais ils continuent en outre à utiliser la division du temps romain ou byzantin - ce sont les derniers endroits sur terre à préserver cette pratique.

Tout au long de l'histoire, l'homme a pris l'habitude de compter le temps à partir du coucher du soleil. Ceci est en accord avec la description biblique de la création du temps: " Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. La terre était sans forme et vide; et les ténèbres étaient sur ​​la face de l'abîme. Et l'Esprit de Dieu planait sur ​​la face des eaux. Puis Dieu dit: Que la lumière soit; «Et la lumière fut. (Genèse 1: 1-3) "

Le jour, suivant l'horloge byzantine, commence donc au coucher du soleil. Cela peut être quelque peu arbitraire, car "coucher de soleil" peut signifier "quand le soleil descend sous l'horizon sur la mer», ou "quand le soleil descend sous la crête de la montagne." En outre, la longueur des jour croît et décroît tout au long de l'année.

Pour des raisons pratiques, le monastère Xeropotamou publie une liste de fois que le coucher du soleil se produit sur la péninsule atonie conformément à l'horloge "du monde". Ainsi, par exemple, si le calendrier de Xeropotamou indique que le coucher du soleil se produit à 19h00 (comme nous le noterions "normalement"), une horloge "athonite» sera alors réglée sur "minuit", ou 0h00, à ce moment-là.

La plupart des grands monastères utilisent l'horaire publié, mais certains règlent leur horloge locale à l'heure du coucher du soleil observée à leur endroit.

Cela semble déroutant au premier abord, mais devient peu à peu une habitude. En fait, en ajustant les temps des offices à la longueur du jour, les monastères du Mont Athos évitent le problème que nous avons dans les paroisses de célébrer les vêpres tout au long de l'année à 18h00 du temps "du monde", qui correspond à la tombée de la nuit en Décembre mais dans la chaleur de l'après-midi en Juin. La réalité est que la plupart des gens "dans le monde" vivent par l'horloge et ignorent les saisons. Sur l'Ethos, cependant, les moines vivent en harmonie avec les rythmes de la nature tout au long de l'année. ( version en français par Maxime le minime de la source)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire