mardi 12 juin 2012

L'Eucharistie incarnée dans le corps de la paroisse


"La vérité de l'Église, la réalité du salut, l'abolition du péché et de la mort, la négation de l'absurdité de la vie et de l'histoire, l'application dynamique des structures d'organisation de la vie commune à l'altérité et à la liberté personnelles, tout cela est l'Eucharistie incarnée dans le corps de la paroisse. C'est de l'unité liturgique des fidèles quels que soient Ies conditions, les institutions, les complexes et les structures que part la transformation de la convivialité de masse en communion de personnes, l'accomplissement, et pas simplement la programmation, de la justice sociale, la libération du travail, dégagé de l'asservissement à la nécessité mécanisée, sa transfiguration en relation personnelle et en éυénement de communion. Seule la vie du corps eucharistique de la paroisse peut incarner le modèle du caractère « sacerdotal » de la politique, du caractère prophétique de la science, du caractère philanthropique de l'économie, du caractère sacremental de l'éros. Sans la paroisse, tout cela est théorique, idéalisme naïf, utopie romantique. Mais dans la paroisse, tout cela est réalisation historique, pοssibilité immédiate, expérience concrète." Christos Yannaras (in La vérité de la morale- Labor et Fides- Perspective orthodoxe 1970-1979 et 1982 pour la traduction française)