dimanche 9 septembre 2012

La maladie du pharisaïsme par Mgr Athanase de Limassol [2]

Cherchez l'erreur...

"Maintenant, où est l'erreur? L'erreur est que, malheureusement, nous disons que nous faisons toutes ces choses pour simplement devenir de bonnes personnes .... devenir de meilleures personnes .... et c'est là que réside la grosse blague. C'est l'étape sur laquelle nous butons tous.

Parce que, si le but de l'Eglise était juste de faire de nous de meilleures personnes, alors il n'y aurait pas besoin d'une relation personnelle avec le Christ, et il n’y aurait-il pas la moindre raison pour que le Christ soit venu dans le monde. Pourquoi pensez-vous que nous ne sommes pas en mesure de comprendre les saints? Ou, pour dire les choses plus simplement, pourquoi ne pouvons-nous pas comprendre ceux qui aiment Dieu. Nous avons tendance à dire "Est-il nécessaire de faire cette chose pour être sauvé - pour être proche de Dieu? Est-il nécessaire, disons, de partir à la montagne ? Faut-il y aller et faire toutes ces choses ? " Bien sûr que non. Ce n'est pas une nécessité. 
Si nous pouvions comprendre que notre relation avec Dieu n'est pas seulement dans l'intérêt du salut, mais est une relation d'amour, alors seulement nous comprendrions les saints et aussi pourquoi ils ont fait ce qu'ils ont fait (et qui ne peut être interprété de manière rationnelle). C'est parce que l'amour transcende la logique. Même l'amour profane – la façon dont une personne en aime une autre – par exemple quand quelqu’un veut se marier, il aime sa femme, il aime la jeune fille qu'il va épouser - et la même chose s'applique à la jeune fille - alors ils font des choses qui semblent totalement irrationnelles. Si, par exemple, vous alliez lui demander, à lui ou à elle qui est la plus belle ou le plus beau au monde, ils vont probablement dire que c'est leur bien-aimé. Naturellement, ils voient les autres à travers leurs propres yeux .... Nos yeux voient d'autres choses .... Si, par exemple, vous allez lui demander à elle qui est le meilleur homme du monde, elle décrira l'homme qu'elle aime avec les plus beaux mots. Elle ne voit pas de défauts en lui, pas de fautes ... elle ne peut pas voir quelque chose de mal en lui, parce que l'amour transcende toutes ces choses. L'amour ne peut pas être forcé dans les moules de la logique. L'amour est au-dessus de la logique. C'est ainsi que l'amour de Dieu est. l'amour de Dieu dépasse la logique humaine. C'est pourquoi nous ne pouvons pas juger avec les critères logiques de ces gens qui aiment Dieu." (version française par Maxime le minime de la source) à suivre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire