TRAVERSER CES TEMPS MAUVAIS EN ORTHODOXE

TÉLÉCHARGER LE pdf

lundi 6 avril 2015

PODVIG


Un  soldat blessé Mikhail Nesterov

Il y a de grands exploits dans la bataille,
il y a de grands exploits dans la lutte,

mais les plus grands exploits sont
la patience, l'amour, et la supplication.

Aleksei Khomyakov

lundi 30 mars 2015

N'abandonnez pas ! St Jean Climaque


"Ne soyez pas surpris de retomber tous les jours; n'abandonnez pas, mais tenez bon avec courage. Et assurément, l'ange qui veille sur vous honorera votre patience.." Saint Jean Climaque

jeudi 12 mars 2015

Le territoire des loups, des démons, c'est partout …

Les démons sont des bêtes sauvages, des loups prédateurs. Ils connaissent vos points faibles, ils sentent le sang qui suinte des blessures que vous vous êtes infligées, vous-même, à votre âme, par vos chutes répétées. Ils pressentent ce qui va vous faire chuter et quand, et dans quelle occasion cela peut se produire. Et ils tournent constamment autour de vous à bonne distance, dans l’ombre, se tenant à l’affût, attendant le moment propice pour vous sauter dessus, vous traîner à terre et vous mordre et vous déchiqueter. 
Qui plus est, il faut le savoir, plus vous vous dévouez sincèrement pour vos frères, plus vos prières sont ferventes, plus vous consacrez de moments privilégiés à converser avec votre Seigneur ou à vous tenir simplement en sa présence dans le silence, plus cela excite leur hargne, plus cela attise leur colère, plus croît leur désir de dévorer votre âme … et ils ne vous lâcheront plus tant que vous n’aurez pas cette grâce des saints ascètes qui vivent en permanence dans l’intimité de Dieu, dans la prière perpétuelle. 
 Mais comment y parvenir dans cette vie, dans ce monde ? Rien n’est plus difficile. Cependant si vous conservez la foi, l’espérance et l’amour, tout en ayant toujours humblement à l'esprit votre faiblesse, alors vous tomberez, encore et encore, mais vous vous relèverez, avec vos faibles forces, et cependant avec l’aide de Dieu, en y mettant le temps qu’il faudra, couvert de vos blessures sanglantes, pantelant, mais toujours prêt à combattre à nouveau… Et alors ce n’est pas encore cette fois que les démons, ces loups,  vous auront vaincu. Et Le Seigneur vous couvrira à nouveau de sa miséricorde, vous redonnera des forces et vous repartirez au combat ! Courage mes frères ! Et prions les uns pour les autres !
Maxime le minime


samedi 7 mars 2015

De la complaisance à soi-même par St Maxime le Confesseur


Garde-toi de la mère des vices, la complaisance à soi-même, l'égoïsme, qui est l'affection déraisonnable que nous portons au corps. Car c’est évidemment d’elle que naissent les trois premières pensées folles, passionnées, fondamentales, je veux dire la gourmandise, la cupidité et la vaine gloire, qui ont apparemment leur origine dans les exigences du corps. C'est d’elles que vient toute la suite des vices. Il faut donc nécessairement se garder de la complaisance à soi-même, et la combattre par beaucoup de vigilance car lorsqu'elle disparaît, toutes les pensées qui viennent d'elle disparaissent avec elle. 
St Maxime le Confesseur
[Diagnostics sur l'Amour - Centurie II sur l'Amour 59]

jeudi 5 mars 2015

L'INTERCESSION DES SAINTS ANCIENS - LA DÉVOTION DES FIDÈLES

LORS DES FUNÉRAILLES DU SAINT ANCIEN CLEOPAS ILIE EN ROUMANIE

Pour lire les sous-titres en français cliquez
en bas de l'écran sur la 4ème icône en partant de la droite.]


Les fidèles roumains venus pour les funérailles au monastère de Sihastria pour vénérer le saint Ancien et lui demander son intercession. Témoignages des laïcs et des moines.

mardi 3 mars 2015

CONSÉCRATION D'UN ÉVÊQUE ORTHODOXE : Mgr Georges de Kitros (office complet)



L'élection de l'évêque de Kitros s'est faite le jeudi, 27 Février 2014, et l'intronisation de la métropole, a eu lieu le 29 Mars 2014, à Katerini. Voilà un an.

L'office a eu lieu en l'église St Denys l'Aréopagite d'Athènes, avec de nombreux fidèles venus de toute la Grèce à Athènes pour assister à la consécration. Aux Matines officiait le Metropolite Basile d'Elassona, tandis que l'Archevêque Jérôme d'Athènes et de toute la Grèce présidait tout l'office. Y ont également assisté les métropolites de Ignace de Larissa, Panteleimon de Veria, Panteleimon de Xanthi, Basile d’Elassona, Seraphim de Kastoria, Ignace de Demetrias, Athanasios de Limassol (Église de Chypre), Theoklitos de Florina, Seraphim du Pirée, Dorothée de Syros, Makarios de Sidirokastrou, N. Siméon de Smyrne, Joel d’Edesse, Paul de Kozani, Nikolaos de Mesogeas, Paul de Dramas, Chrysostome de Messinia, Athénagoras d’Ilion et les évêques Théodoret de Nazianze, Dimitrios de Safita (Patriarcat d'Antioche), Ilias de Pyrgos (Patriarcat d'Antioche) et Gabriel de Diafleias (chancelier de JS - aujourd'hui métropolitaines de N. Ionie et de Philadelphie ). La liste n'est pas exhaustive.

La Métropole de Kitros, Katérini et Platamon (en grec : Ιερά Μητρόπολις Κίτρους, Κατερίνης και Πλαταμώνος) est un évêché du Patriarcat œcuménique de Constantinople provisoirement autorisé à participer à la vie synodale de l'Église orthodoxe de Grèce. Elle a son siège à Katérini et étend son ressort sur le district régional de Piérie, au Sud de la Macédoine.


dimanche 1 mars 2015

L'Ancien Thomas , moine orfèvre de la Sainte Montagne



"Notre skite a une tradition d'orfèvrerie. Créer de nouvelles œuvres ou réparer de vieux ustensiles ecclésiastiques des monastères qui sont des chefs-d'œuvre. Le Moine Parthenius a apporté cet art de Constantinople  en 1880 et, depuis Dieu l'a préservé jusqu'à ce jour. En nous inspirant des objets sacrés qui existent sur ​​le mont Athos, d'origine byzantine ou russe, nous avons recueilli  de beaux modèles et fait de nouvelles créations, le tout à la main avec des moyens traditionnels simples, disponibles dans le désert où nous vivons." Ancien Thomas



L'Ancien Thomas vit avec quatre autres frères dans  la skite ; on peut leur faire des commandes en appelant le 23770-23336 (source)

samedi 14 février 2015

Les reliques de St Demetrios venues de Grèce en Russie lors du 70e anniversaire de la Grande Victoire sur le fascisme




Le site du monastère Novospassky note que le 5 Février, une délégation de l'Église orthodoxe grecque , dirigée par le Métropolite Panteleimon Kalpakidis de Veria et Naoussa est arrivée à Moscou en provenance de Grèce apportant un reliquaire contenant la main de St Demetrios de Salonique le Grand Martyr. A l'aéroport, le supérieur du monastère Stavropegial Novospassky et le député Premier vice-chancelier, Mgr Savva Mikheyev de Voskresensk est venu à la rencontre de la délégation. De l'aéroport, ils ont apporté le reliquaire au monastère Novospassky, où le clergé a célébré un molieben à l'église de l'Intercession de la Mère de Dieu. St Demetrios est le saint patron des soldats, donc, les étudiants du Corps de cadets des Cosaques de Moscou,MA Cholokhov, les élèves du  Corps de cadets Aleksandr Nevsky du SK RF , et les membres de l'Union des parachutistes et de la "Confrérie de Combat" sont venus pour vénérer la reliques. Après l'office, l'évêque Savva a remercié le Métropolite Panteleimon de donner aux fidèles l'occasion de vénérer les saintes reliques de St Demetrios dans le monastère Novospassky, avec ces paroles : "La venue à nous de la châsse avec les reliques de St Demetrios est une miséricorde et une grâce de Dieu. Après tout, le zèle du Saint Guerrier Demetrios était si grande que les gens l'appelaient un «deuxième apôtre Paul». Dans son discours, Mgr Savva a également noté que les reliques sont arrivées en Russie au cours du 70e anniversaire de la Grande Victoire sur le fascisme.


vendredi 6 février 2015

Le pouvoir réel des démons et la puissance de la Croix par St Païsios



St  Paisios a été interrogé sur ce qui concerne les démons (appelé "tagalakia» par certains Grecs) et sur la  puissance de la Croix :

- Geronda,  j’ai tendance à penser que le diable, surtout de nos jours, a beaucoup de pouvoir.

- Le diable possède le mal et la haine, pas le pouvoir. L'amour de Dieu est tout-puissant. Satan essaie de paraître tout-
  puissant, mais il n’y parvient pas. Il semble fort, mais il est tout à fait faible. Beaucoup de ses plans destructeurs sont ruinés avant même de commencer à se manifester. Serait-il un très bon père
celui qui permettrait à des voyous de frapper ses enfants?


- Geronda, j’ai peur des tagalakia.

- De quoi pourrait-on avoir peur ? Les tagalakia n’ont aucun pouvoir. Le Christ est tout-puissant. Le tentateur est pourri jusqu'à la moelle. Ne portez-vous pas une croix ? Les armes du diable sont faibles. Le Christ nous a armés de Sa Croix.
C’est seulement quand nous nous séparons de nos armes spirituelles que l'ennemi prend le pouvoir. Il a suffi qu’un prêtre orthodoxe montre une petite croix à un magicien, qui avait invoqué le démon avec sa magie pour qu’il tremble.

- Pourquoi a-t-il si peur de la Croix?

- Parce que quand le Christ a accepté d’être souffleté, giflé et frappé, le règne et la puissance du diable ont été écrasés.  De quelle manière le Christ a-t-Il vaincu ? « Avec le roseau le pouvoir du diable a été écrasé », a dit un Saint. C’est avec le dernier coup du roseau sur Sa tête que le pouvoir du diable a été écrasé. La patience est la défense spirituelle et l'humilité est la meilleure arme contre le diable.

Le plus grand effet salvifique du sacrifice du Christ sur la Croix, c’est que le diable a été écrasé. Après la Crucifixion du Christ, il est devenu comme un serpent dont on a extrait le poison ou un chien dont on a arraché les crocs. Le poison du diable a été supprimé, les crocs des chiens, les démons, ont été éliminés, et maintenant qu'ils sont désarmés, nous sommes armés de la Croix. Les démons ne peuvent rien faire, rien, à ceux qui ont été établis par Dieu quand nous ne leur en donnons pas le droit. Ils ne provoquent qu’une commotion parce qu'ils n’ont aucun pouvoir.


Une fois j’étais dans la Cellule de la Croix Vénérable, et j’ai eu une très belle Vigile. Pendant la nuit plusieurs démons s’étaient réunis au plafond. Au début, ils frappaient fort et faisaient un tel bruit qu’on aurait dit qu’ils traînaient de gros troncs d'arbres. J’ai fait le signe de la croix vers le plafond et j’ai chanté :
« Ta Croix, ô Maître, nous la vénérons ... » Quand j’ai eu fini, le bruit de troncs traînés a repris. «Maintenant, ai-je dit, nous allons former deux chœurs. Dans l’un vous ferez votre bruit de troncs tirés et je chanterai dans l'autre en dessous. »
Quand j’ai commencé, ils se sont arrêtés. D'abord, je chantais « Ta Croix, ô Maître, nous la vénérons ... » [ Hymne remplaçant le Trisagion pour la fête de l’Exaltation de la Croix], puis « Seigneur, Tu nous a donné une arme contre le diable : Ta Croix... » [Octoèque Ton 8 Stichères des Laudes].  J’ai passé une nuit des plus agréables en psalmodiant et, dès que  je m’interrompais un peu, ils continuaient le concert ! Chaque fois ils présentaient une œuvre différente. 

- Lorsque vous avez psalmodié la première fois, ils ne sont pas partis ?

- Non, chaque fois je m’interrompais, ils recommençaient. Oui, les deux chœurs ensemble ont dû remplir toute la Vigile! Ce fut une belle Vigile ! Je chantais de tout mon cœur ! J’ai eu de bons jours! 

- Geronda, à quoi ressemble le diable?

- Vous savez comme   il est "beau" ? Pas vraiment ! Si seulement vous pouviez le voir ! Et de quelle façon l'amour de Dieu permet aux gens de ne pas voir le diable ! Oh, la majorité en mourrait de peur! Imaginez s’ils le voyaient agir, s’ils voyaient la "douceur" de sa forme! Encore une fois, cela en divertirait grandement certains. Vous savez quel genre de divertissement? Comment l’appelle-t-on? Le cinéma? Celui qui voudrait voir une telle œuvre aurait à payer beaucoup d'argent, mais même alors, il  ne serait pas en mesure de le voir.

- A-t-il des cornes, une queue?

- Oui, tous les accessoires.

- Geronda, est-ce c’est lors de leur chute que les anges sont devenus des démons tellement laids?

- Eh bien, bien sûr! Même maintenant, c’est comme si la foudre les avait frappés. Si la foudre frappe un arbre, est-ce que l'arbre ne deviendra pas immédiatement une souche noire? Il en est de même pour eux, c’est comme s’ils avaient été frappés par un éclair. Une fois j’ai dit aux  tagalakia  «Viens que je puisse vous voir, pour m’éviter de tomber entre vos mains. Maintenant que je vous regarde, votre apparence montre combien vous êtes mauvais. Si je tombe entre vos mains, quel mal vais-je  souffrir! »
(version française par Maxime le minime de la source)

vendredi 9 janvier 2015

“La vie sacramentelle” et “Autres figures athonites du xxe siècle” par Jean-Claude Larchet


Le 8 novembre 2014, à la librairie L’Age d’Homme, Jean-Claude Larchet a présenté son dernier ouvrage La vie sacramentelle, paru aux éditions du Cerf, ainsi que le livre de l’archimandrite Chérubim Karampélas, Autres figures athonites du xxe siècle, récemment paru aux éditions L’Age d’Homme dans la collection “Grands spirituels orthodoxes du XXe siècle”.