jeudi 4 janvier 2018

Cassons la "coque" de notre âme

La Bienheureuse Syncletique a dit: Notre bannière victorieuse est la Croix. Notre vocation n'est rien d'autre que de renoncer à notre vie et de nous abandonner à la mort. De même que les morts ne sont pas actifs, de même nous devons nous comporter. Vivons dans l'âme et montrons des vertus en elle.



Elle a également dit : Nous devons nous efforcer de renouveler l'âme - pas dans ce qui est extérieur et trompeur - mais en accordant une attention particulière à ce qui est intérieur. Nous avons coupé les cheveux (à la tonsure) [ce qui signifie la tonsure monastique ici, mais nous avons aussi "coupé les cheveux" lors de la tonsure du baptême orthodoxe] ; prenons la "coquille" de la tête aussi. Les cheveux sont : ornements mondains, honneurs, gloire, biens, aliments sucrés et autres plaisirs. L'"écorce", la "coque" ce sont les mauvaises pensées, les mauvais sentiments et dispositions. La tête est notre âme. Enlevez-en donc l'enveloppe pour qu'elle soit ordonnée et belle.

(Tiré du livre Matericon: Instructions d'Abba Isaïe à l'honorable Nun Theodora, publié par le monastère orthodoxe serbe St. Paisius)